Guide pratique de la Photographie Scolaire

Ressources

DERNIERE MINUTE

Les résultats des MPPF 2022 sont en ligne

11/2022 — En savoir plus

Congrès des métiers de l'image 2023 : la billetterie est ouv...

07/2022 — En savoir plus
Guide pratique de la Photographie Scolaire

Guide pratique de la Photographie Scolaire

De tout temps, la photo scolaire a fait partie des habitudes qui reviennent chaque année pour les élèves de tous âges au cours de leur scolarité. Elle est, pour les parents et les enfants, le souvenir durable du temps passé à l'école. Pour les photographes, elle peut représenter une part plus ou moins importante de leur travail et de leur chiffre d'affaires. Des pratiques diverses fleurissent ici et là, s'éloignant parfois largement de l'esprit de la photo scolaire, souvent par méconnaissance des textes qui réglementent cette activité. Afin de rappeler le cadre réglementaire qui s'applique à la photographie scolaire et aider celles et ceux qui la pratiquent, ou souhaitent la pratiquer, par des conseils utiles fondés sur l'expérience, nous avons créé ce Guide.
// Extraits

Qui peut faire de la photo scolaire ?
La photo scolaire est une activité de photographes professionnels, elle se déroule dans les locaux de l'école et pendant le temps scolaire, elle ne peut pas être faite par n'importe qui, ni par les enseignants (dont ce n'est pas la mission), ni par des parents d'élèves, ni par des assistants, animateurs périscolaires, club photo amateur... etc.

La photo individuelle est-elle autorisée ?
Outre la photo de la classe entière, la photo individuelle (qui avait été un temps interdite suite aux excès de certains photographes) est autorisée. (Circulaire n°2003-091 du 5/06/2003)
Les photos individuelles doivent être prises « dans le cadre scolaire », c’est à dire dans la classe ou avec en fond, par exemple, des dessins réalisés par les enfants, des livres, une carte, une fresque…. (pas de fond neutre, ciel bleu, nuages, ni de boite en carton/bois, montage panoramique sur fond blanc... apporté par le photographe).

Comment démarcher les écoles ?
Il est souhaitable de démarcher dans son secteur en priorité.
En général, les écoles apprécient la proximité qui permet au photographe d’être réactif pour les livraisons et les éventuelles réclamations.

Comment fixer les prix ?
En tenant compte de ses frais propres et de ceux de ses sous-traitants éventuels et éventuellement des prix du marché pratiqués dans la même zone. Le photographe facturera net de taxes. L'école fixe librement le prix de revente. Le photographe peut apporter son conseil pour garantir une tarification conforme aux pratiques loyales de la profession.

Les photos peuvent-elles être mises en ligne ?
La vente en ligne n’est pas interdite par la circulaire, (elle n’existait pas en 2003).
Soyez particulièrement attentif à la protection des images et des données personnelles des élèves si la commande en ligne est pratiquée. Pas de diffusion publique de photos d'élèves dès lors que ceux-ci sont identifiables (par ex. fichier des élèves avec leurs photos sur le site de l'établissement).
Pour la commande de photos de classes et individuelles, seuls les parents de l'élève pourront y avoir accès, via un code particulier remis à chaque élève par le photographe, lequel peut avoir recours à un prestataire extérieur pour ce service. La plus grande confidentialité est de mise.