FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LES MOIS DE JUIN, JUILLET ET AOÛT 2021

Évènements

DERNIERE MINUTE

RÉSULTATS DU CONCOURS PORTRAITISTE DE FRANCE 2021

10/2021 — En savoir plus

MÉDAILLES DE LA PHOTOGRAPHIE PROFESSIONNELLE FRANÇAISE 2021

08/2021 — En savoir plus
FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LES MOIS DE JUIN, JUILLET ET AOÛT 2021

FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LES MOIS DE JUIN, JUILLET ET AOÛT 2021

Il est désormais possible, depuis le 15 septembre 2021, de déposer sa demande pour le FdS au titre des pertes du mois d’août 2021. Vous pouvez effectuer cette demande jusqu’au 31 octobre prochain. La demande concernant les pertes du mois de juillet 2021 est toujours possible jusqu’au 30 septembre 2021.

 
Le Gouvernement prévoit une extinction progressive des mesures d’accompagnement sous forme de Fonds de Solidarité.
 
Les règles de calcul changent, tout comme la liste des entreprises pouvant bénéficier de l’aide.
Le Fds est, entre autres, ouvert aux entreprises ayant subi une perte de chiffre d'affaires d'au moins 10 % et appartenant aux secteurs S1 / S1bis, ce qui est le cas de la plupart des photographes et vidéastes. 
 
L’entreprise doit en plus : 
1° avoir débuté son activité avant le 31 janvier 2021 ;
2° avoir bénéficié du fonds de solidarité au titre du mois d’avril 2021 ou de mai 2021 ;
3° ne pas se trouver en liquidation judiciaire au 1er mars 2020.
 
Les entreprises qui répondent à ces critères bénéficieront d'une subvention, au titre du mois de juin, juillet et août 2021, respectivement égale à 40 %, 30% et 20% de la perte de chiffre d'affaires dans la limite de 20 % du chiffre d'affaires de référence. L'aide versée est limitée à un plafond de 200 000 €.
 
 
A noter :
La subvention pour le mois d'août passe d’un taux de 20% à 40% de la perte de chiffre d’affaires pour les entreprises domiciliées dans un territoire soumis à au moins 21 jours de couvre-feu ou de confinement en août dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire (à savoir la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, la Guyane, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et la Polynésie française).
 
De plus, une aide supplémentaire de 1 500 € est prévue pour les entreprises de moins de 50 salariés, ayant perdu 50% de chiffre d’affaires et domiciliées dans les territoires faisant l’objet de mesures de confinement pendant au moins 8 jours durant le mois d’août (à savoir la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, la Guyane et la Polynésie française)

 
 
Astuce : Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question dans nos articles, pensez à appeler le numéro d’aide national 0806 000 245.
 

 
 CALCUL DU MONTANT DE L’AIDE ACCORDÉE  

 
 RAPPEL: depuis le mois de juin, les entreprises du secteur “Activités photographiques” ne sont plus soumises à des mesures d'interdiction d’accueil du public, donc seule la case "perte de CA" peut être cochée.
 
Si votre activité principale (= générant le CA le plus élevé) est inscrite sur la liste S1/ S1bis, votre subvention au titre des mois de juin, juillet et août sera respectivement égale à 40 %, 30% et 20 % de la perte de chiffre d'affaires dans la limite de 20 % du chiffre d'affaires de référence.

 
 
Pour rappel, le mode de calcul du chiffre d’affaires de référence dépend de vos déclarations précédentes et de votre date de début d’activité : 
 
- pour les entreprises créées avant le 31 mai 2019, le chiffre d’affaires réalisé durant le mois d’août 2019, ou le chiffre d’affaires mensuel moyen de l’année 2019, selon l’option retenue par l’entreprise lors de sa demande d’aide au titre du mois de mai 2021 ou le cas échéant du mois d’avril 2021 si aucune demande n’a été déposée au titre du mois de mai 2021 ;
- pour les entreprises créées entre le 1er juin 2019 et le 31 janvier 2020, par rapport au chiffre d’affaires mensuel moyen sur la période comprise entre la date de création de l’entreprise et le 29 février 2020 ;
- pour les entreprises créées entre le 1er février 2020 et le 29 février 2020, par rapport au chiffre d’affaires réalisé en février 2020 et ramené sur un mois ;
- pour les entreprises créées entre le 1er mars 2020 et le 30 septembre 2020, par rapport au chiffre d’affaires mensuel moyen réalisé entre le 1er juillet 2020, ou à défaut la date de création de l’entreprise, et le 31 octobre 2020 ;
- pour les entreprises créées entre le 1er octobre 2020 et le 31 octobre 2020, le chiffre d’affaires réalisé durant le mois de décembre 2020 et, par dérogation, pour les entreprises ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public en décembre 2020, le chiffre d’affaires réalisé durant le mois d’octobre 2020 et ramené le cas échéant sur un mois ;
- pour les entreprises créées entre le 1er novembre 2020 et le 31 décembre 2020, le chiffre d’affaires réalisé durant le mois de janvier 2021 ;
- pour les entreprises créées entre le 1er janvier 2021 et le 31 janvier 2021, le chiffre d'affaires réalisé durant le mois de février 2021.

 
 
Par exemple :
  • Une entreprise ayant pour CA de référence 1 500€, et qui n’aurait réalisé aucun CA en août 2021 (Perte de 100%), touchera une aide de 300€ (20% de la perte en CA et dans la limite de 20% du CA de référence). 
  • Une entreprise ayant pour CA de référence 10 000€, et un CA en août 2021 de 5 000€ (perte de 50%), touchera une aide de 1 000€ (20% de la perte de CA et dans la limite de 20% du CA de référence).
     
     
Il est donc important de faire sa simulation pour savoir si vous avez droit à l’aide, et si oui, à quel montant, dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr
 
Lors de la demande, vous devrez à nouveau déduire les montants reçus au titre des indemnités journalières de sécurité sociale et/ou les pensions de retraite. Le montant total des indemnités perçues ou à percevoir en août 2021 est déduit du montant de l’aide allouée. Vous devrez également compléter les cases avec le cumul des aides déjà reçues “AIDE TEMPORAIRE COVID-19”. Vous pourrez retrouver les éléments à prendre en compte dans le calcul de ces aides ici: https://metiersdelimage.fr/actualites/fonds-de-solidarite-pour-le-mois-de-mars-2021
 
 

 PROCÉDURE SPÉCIFIQUE POUR LES ARTISTES-AUTEURS

 
 
Nous vous rappelons que la procédure de demande du Fonds de Solidarité pour les artistes-auteurs dépend de votre statut et du mode de déclaration de vos recettes. La procédure est différente pour les artistes-auteurs déclarant leurs recettes en BNC (établissements avec numéro de SIRET) et ceux déclarant en traitements et salaires (artistes-auteurs sans numéro de SIRET) :
 
  • Si vous déclarez en BNC : vous devez utiliser la procédure classique, en vous rendant sur votre espace particulier du site impots.gouv.fr.